La Nuit de l'Escalade

Direction du Film "La Nuit de l'Escalade" produit par la Compagnie de 1602 d'après un scénario de Yves Penet.

République riche et prospère, Genève attise en 1602 la convoitise des Savoyards. Charles Emmanuel 1er projette de faire de Genève sa capitale du Nord des Alpes et de lutter contre le calvinisme avec l'appui du pape Clément III, malgré "une paix jurée".Durant la nuit du 11 au 12 décembre 1602, une troupe de 2 000 soldats débarque par surprise et escalade les murailles. L'alarme est donnée à 4h30. Les citoyens armés sortent défendre la cité aux côtés de la milice bourgeoise et de la garde de soldats. Isaac Mercier emprêche les assaillants en faisant tomber la herse de la porte de Neuve. Les ennemis repartent bredouilles et laissent derrière eux 54 soldats. Au petit matin, les Genevois comptent 18 morts et vont se recueillir dans les temples, sous la houlette de Théodore de Bèze. En 1603, le traité de Saint-Julien marque la fin des hostilité.